Historique


L’histoire de la CFDT s’est construite sur des valeurs :

Valeurs CFDT

avec pour objectif de faire évoluer la société en privilégiant la solidarité entre tous les salariés et l’intérêt général.

Dans son champ professionnel, la Fep CFDT agit pour faire évoluer le système d’éducation et de formation. La formation tout au long de la vie n’est pas qu’un slogan. Elle doit permettre à tous, jeunes ou adultes, de trouver à l’école ou en formation les facteurs de la réussite individuelle, sociale et professionnelle.

La Fep CFDT réaffirme qu’il est indispensable d’aller à la rencontre des salariés de son champ professionnel dans les établissements ou les entreprises, de les rejoindre dans leurs préoccupations quotidiennes, de les soutenir, pour améliorer leur situation. C’est le débat démocratique qui constitue le moyen de dépasser des intérêts parfois contradictoires entre salariés.

La Fep CFDT affirme qu’en articulant la négociation et la mobilisation sous différentes formes afin de créer un rapport de force, il est possible d’obtenir des résultats favorables aux salariés.

Elle se veut à la fois force de proposition, force de résistance et force d’opposition.

Elle veut être une voix pour l’indignation légitime contre l’injustice et elle se doit de construire des réponses justes et égalitaires.

Écrivons la suite ensemble.

La FEP est née en 1945 par la fusion de syndicats chrétiens de l’enseignement libre (fondé en 1938) affilié à la CFTC et d’un important syndicat de l’enseignement libre (fondé en 1902). En 1964 dès sa création, elle est adhérente à la CFDT.

Immédiatement, l’objectif a été d’organiser, de représenter, défendre les salariés en toute indépendance des directions diocésaines. Elle participe activement à l’élaboration de la loi Debré , imposant l’idée d’un secteur associé à l’État avec un contrôle de l’État.

Son combat continue avec les accords Lang-Cloupet qui professionnalise le métier d’enseignant du privé et obtient que l’enseignement agricole soit contractuel.

Elle milite pour renforcer les droits des salariè-s face aux employeurs, de promouvoir les valeurs humanistes et d’adapter l’enseignement privé aux évolutions de la société. Elle prône une séparation du professionnel et du confessionnel : les maîtres doivent assurer leur mission d’éducateur dans le respect du principe de laïcité.

En Bourgogne, notre syndicat a été créé le 15 septembre 1976 par le regroupement des syndicats de Côte d’Or, Saône et Loire, Nièvre et Yonne par son secrétaire, M.J. Maffroy professeur des écoles de Notre Dame et un trésorier, M. Jean Claude Gambini de l’école Saint Joseph de Dijon.

Le syndicat s’impose peu à peu dans le paysage syndical de Bourgogne et est devenu incontournable en Bourgogne : Syndicat numéro 1 dans la région…. et numéro 1 au niveau national aussi !

Damien Gillot-Rouillard

Secrétaire Général Régional

bourgogne@fep.cfdt.fr

07 67 14 61 41

Agnès Richebois

Trésorière

tresorerie@fepcfdtbourgogne.fr

Élodie Garnier

Trésorière Adjointe

Viviane Mourot

Responsable Premier Degré

premierdegre@fepcfdtbourgogne.fr

Pascal Genetier
Responsable Second Degré

seconddegre@fepcfdtbourgogne.fr

 

Véronique Fourel

Responsable Second Degré

seconddegre@fepcfdtbourgogne.fr

Catherine Girardy

Responsable Agricole

cgirardy@fep.cfdt.fr

06 14 67 69 49

Luc Lidoine

Responsable Droit Privé

droitprivé@fepcfdtbourgogne.fr

Franck Sylvestre

Retraite & Protection sociale

fsylvestre@fep.cfdt.fr

Gregory Collin

Responsable C.S.E.

cse@fepcfdtbourgogne.fr

 

Contactez nous : bourgogne@fep.cfdt.fr / 07.67.14.61.41